Label, Norme, Certification, Accréditation?

Eco-label, norme, certification et accréditation… mais quelle est donc la différence entre ces différents termes? Il peut être facile de s’emmêler les pinceaux. Je vous propose une brève explication afin que de vous aider à faire la différence et à les utiliser à bon escient 😉

Eco-Labels for Hotels

Qu’est-ce qu’une Norme?

Une norme est un document détaillant les exigences spécifiques et précises à suivre pour atteindre un certain niveau d’efficacité ou de qualité.

Exemple: La norme ISO 14001 est une norme internationale qui définit les éléments caractéristiques d’un système de gestion efficace et écologique de l’entreprise. Elle regroupe 18 exigences réparties en 6 chapitres (cf. www.iso14001.fr/la-norme-iso14001 pour lire la suite si le sujet vous intéresse).

Qu’est-ce qu’une Certification?

Une certification donne une assurance écrite qu’un produit, un processus ou un service est conforme à des exigences spécifiées: à certaines « normes ». Elle doit être délivrée par une tierce partie.

Exemple: La certification à la norme ISO 14001 se fait en 3ans. L’entreprise souhaitant être certifiée doit faire appel à un organisme certificateur, tels AFNOR ou Veritas par exemple en France.

Qu’est-ce qu’une Accréditation?

L’accréditation est l’attestation de la compétence, de l’impartialité et de l’indépendance d’un organisme certificateur.

Exemple: En France, c’est le comité français d’accréditation (COFRAC) qui a le pouvoir de délivrer les accréditations aux organismes certificateurs. AFNOR et Veritas, par exemple, ont donc été au préalable accrédité par la COFRAC.

Qu’est-ce qu’un Label?

Le label permet de communiquer au consommateur final la certification de l’entreprise.

Exemple: Je ne connais pas d’éco-label hôtelier intégrant la norme ISO 14001 (pour continuer avec notre exemple). Mais je peux vous citer quelques éco-labels internationaux parmis les plus populaires:

  • GreenGlobe et Green Key (=Clef Verte) au niveau international;
  • EMAS et EU Ecolabel au niveau européen;

NB: Rainforest Alliance propose des « vérifications » pour les hôtels, mais pas de certifications. Ses certifications ne sont disponibles que pour les entreprises des domaines agricole et forestier.

Résumons!

L’éco-label informe le client final que l’entreprise respecte bien un certains nombres d’exigences environnementales (incluant potentiellement certaines normes) à travers la certification qu’elle a reçu d’un organisme accrédité.

Ouf! Ca y est, on y arrive… cela vous paraît-il plus clair ainsi?

Donc, quand vous entendez parler d’un label, pour vous aider à juger du sérieux de celui-ci, demandez-vous:

  • Quelles sont les normes contrôlées?
  • Qui est l’organisme certificateur?
  • Ce dernier est-il accrédité par une tierce partie?

Et puis, à présent la question qui se pose est aussi: certifier son hôtel, oui ou non?…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *